AstraZeneca : défiance sur le littoral

par La Voix du Nord

  • info

Ce week-end, plusieurs centres du littoral des Hauts-de-France ont fait face à un manque de candidats à la vaccination. Dimanche matin, au centre Damrémont de Boulogne-sur-Mer, 186 patients ont reçu une première injection alors que 350 doses étaient disponibles. À Gravelines, faute de candidats, le centre de vaccination a dû rendre 600 doses. À Calais, le centre de vaccination est resté avec 550 doses sur les bras.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.