Assassinat de Samuel Paty : la collégienne avoue avoir menti - 07/03

par BFMTV

Près de quatre mois après le meurtre de Samuel Paty, la collégienne qui l'avait accusé d’islamophobie a avoué avoir menti. Elle a reconnu ne pas avoir assisté au cours sur la liberté d'expression donné par le professeur assassiné. Chose que son avocat, Me Mbeko Tabula a confirmée. Nous y revenons avec : Guillaume Farde, consultant sécurité de BFMTV. Laetitia Avia, députée "La République en Marche" de Paris. François Miquet-Marty, président de Viavoice. Et Laetitia Krupa, journaliste politique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.