Après les grandes villes, les marchands de sommeil s’attaquent aux pavillons de banlieue

par BFMTV

Ils s’attaquaient aux grandes villes, les marchands de sommeil s’intéressent désormais de près aux pavillons de banlieue. Ces propriétaires véreux louent à prix d’or et de manière illicite des maisons qu’ils découpent en plusieurs parcelles pour y entasser les locataires et en tirer les bénéfices. BFMTV s’est rendue au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis où nos journalistes ont pu constater la présence de ce fléau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.