Après l'attaque à la prison de Condé-sur-Sarthe, ce surveillant demande à ce que l'on "repense" son métier

par BFMTV

La prison d'Alençon/Condé-sur-Sarthe (Orne), où deux surveillants ont été grièvement poignardés mardi par un détenu radicalisé, était le seul établissement encore bloqué samedi, pour la quatrième journée consécutive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.