Appel aux dons de sang : les réserves au plus bas dans beaucoup de régions

par LCI

  • info

Le slogan des Établissements français du sang c'est : "Donner son sang pour sauver des vies". Certains Français l'ont bien compris, car beaucoup donnent des poches régulièrement. Pourtant, au CHU de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) comme partout dans le pays, les stocks sont en nette diminution. Or, chaque jour, les professionnels de santé ont besoin de 10 000 doses de sang. Selon eux, le Covid ne doit pas être un frein aux dons. "Toutes les mesures barrières sont respectées", explique une soignante.Les règles sont simples pour donner son sang : avoir plus de 18 ans, peser plus de 50 kilos et ne pas avoir de maladies associées. Mais entre les confinements répétés et les ponts du mois de mai, les donneurs ont jusqu'ici beaucoup moins répondu à l'appel. Une situation qui incite les hôpitaux à tirer la sonnette d'alarme. "On a besoin que tout le monde soit mobilisé un petit peu. Qu'on vienne donner son sang avant de partir en vacances", lance Pascal Le Moal, cadre de la santé à l'EFS. De plus, donner son sang ne prend pas beaucoup de temps, environ une demi-heure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.