Amour : peut-on détester quelqu'un qu'on a aimé ?

par RTL

  • info

"Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, plus du tout", mais vraiment plus du tout. "Il n'y a pas de haine aussi terrible que celle dont l'origine est de l'amour gâté", romançait Alphonse Karr. Comment expliquer qu'on puisse avoir eu des sentiments pour une personne qui nous fait, aujourd'hui, horreur ? L'amour et la haine sont-ils si proches ? Qu'est-ce qui explique la bascule ? Flavie Flament s'est posée la question en compagnie de Cécilia Commo, psychanalyste, sexologue et thérapeute de couple, mais aussi d'Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute. Invités : - Cécilia Commo, psychanalyste, sexologue et thérapeute de couple. - Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute

Vos réactions doivent respecter nos CGU.