Amnesty International : 2014, année "catastrophique" pour les civils pris dans les conflits

par euronews (en français)

2014, une année catastrophique pour les victimes civiles des conflits, selon Amnesty International. L’ONG recense des milliers de morts et 50 millions de personnes déplacées, probablement le plus grand nombre depuis la Seconde Guerre mondiale, selon son secrétaire général.

L’ONG dénonce l’inopérance et l’absence de réponse scandaleuse de l’ONU, et fustige les membres permanents du Conseil de Sécurité qui font un usage abusif du droit de véto au profit de leurs intérêts géostrategiques, alors que leur mandat est de protéger les civils et d’assurer la paix.

Le rapport passe en revue 160 pays, outre les exactions commises par des groupes armés, et épingle certains Etats. Parmi eux, lsrael et son opération “Bordure Protectrice”, qui a tué plus de 2 000 gazaouis, dont 1 500 civils, 539 étaient des enfants.

En Ukraine, le rapport souligne que les nouvelles autorités de Kiev n’ont pas jugé les responsables des morts à Maidan, alors qu’ils s’y sont engagés. La violence de rue a dégénér

Vos réactions doivent respecter nos CGU.