Algues vertes en Bretagne : les associations écologistes fêtent leur victoire

par LCI

  • info

Ce samedi matin à Lorient, des militants écologistes fêtent une décision qu'ils qualifient d'historique. Vendredi, le tribunal administratif de Rennes a ordonné à l'Etat de prendre des mesures concrètes contre les algues vertes. Le préfet a quatre mois pour le faire. "C'est une nouvelle étape dans la lutte contre les marées vertes. Pour la première fois, on a des juges qui viennent d'enjoindre l'Etat d'agir", lance Arnaud Clugery, porte-parole et directeur de l'association "Eaux et rivières de Bretagne". Cette décision fait écho à un récent rapport du Sénat très critique sur les politiques publiques mises en place.Le problème des marées vertes est ancien. Depuis plusieurs décennies, elles prolifèrent de façon incontrôlable en Bretagne. Ces plantes se nourrissent d'apport en nitrate présent dans les engrais et les déjections d'animaux d'élevage. Ces marées à l'odeur putride touchent particulièrement le Finistère ainsi que les Côtes-d'Armor et s'étendent parfois sur plusieurs hectares. Mais ce qui inquiète le plus, c'est que ces algues peuvent dégager un gaz potentiellement mortel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.