Alcool, drogue : les confessions chocs de Loana

par 6MEDIAS

A bientôt 40 ans, Loana fait le bilan. La première de star de télé-réalité en France multiplie les interviews pour son grand retour dans les "Anges 9". L'occasion pour elle de s'excuser auprès de sa maman. "Je crois que je ne me suis pas rendu compte de ce que je lui ai fait subir. Mes tentatives de suicide, trois arrêts cardiaques, le coma, l'hôpital psychiatrique..." , a listé Loana dans une interview accordée à Nice-Matin. Mais ses malheurs ne s'arrêtent puisque celle qui cherche toujours à renouer le contact avec sa fille révèle s'être droguée. "La drogue a duré très peu de temps, mais j'en ai consommé beaucoup. C'est ce qui m'a fait tomber dans les antidépresseurs", confie-t-elle dans le journal. Quand ce n'est pas dans la drogue, c'est dans l'alcool qu'elle se réfugiait. "En 2014, j'ai bu un litre de whisky par jour pendant deux mois et demi : je commençais à 7h du matin" , raconte-t-elle. Une période heureusement révolue. "J'ai tout arrêté, et sans la moindre cure. Aujourd'hui, mon corps ne supporte plus une goutte d'alcool" , se félicite Loana dans Nice-Matin. Alors qu'elle semble enfin voir le bout du tunnel, celle qui aurait pesé jusqu'à 120 kilos s'est fixé un objectif, perdre 20 kilos, avant le 30 août prochain, le jour de son anniversaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Alcool, drogue : les confessions chocs de Loana
  • enfin une bonne nouvelle ! il va partir ! !! vite', vite, dehors - il ne nous manquera pas - aucun talent -

  • quelle perte pour l'audiovisuel !!!!!!

  • la porte est grande ouverte pour tout ces feingnants a la tele

  • Mais il doit être viré de la Télé. Ses sous-spectacles sont grotesques insipides et du niveau de l'égout. Il faut penser à la mauvaise influence morale sur les plus jeunes.

  • c qu'il va énerver le p'tit gars