Airbus hors de cause, pour l'instant.

par euronews (en français)

L'exploitant de l'A330 n'est pas tenu de prendre des mesures d'urgence, concluent les analyses préliminaires d'une des deux boites noires repêchées début mai. Les enregistreurs doivent encore parler, et permettre éventuellement aux enquêteurs d'élucider les circonstances de l'accident du vol Rio-Paris, qui a coûté la vie à 228 personnes en juin 2009. http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.