Aide aux Philippins : branle-bas de combat international

par euronews-fr

C’est le branle-bas de combat au sein de la communauté internationale pour apporter de l’aide aux sinistrés aux Philippines. Près de 10 millions d’habitants, soit 10 % de la population du pays ont été touchés par le passage du typhon Haiyan. 660 000 d’entre eux ont perdu leur maison. Les autorités ont pour l’instant du mal à leur fournir eau, nourriture, médicaments ou abris. Les survivants vivent un cauchemar et beaucoup veulent y échapper. A l’aéroport de Tacloban, de nombreuses familles se sont d’ailleurs précipitées ce mardi vers deux avions de transport de l’armée de l’air dans l’espoir d‘être choisies pour être évacuées vers Manille la capitale. De nombreux pays, des organisations internationales et des associations ont annoncé l’envoi d’aide humanitaire, de vivres, de moyens aériens, de porte-avions, de réserves d’eau, et notamment de personnel medical.Voici un point sur cette aide internationale ce mardi vers 05h00 GMT, fourni par l’AFP: – Après avoir mobilisé 90 militaires et deux avions KC-130J Hercules stationnés au Japon, le Pentagone a décidé d’envoyer sur zone le porte-avions George-Washington, qui était à Hong Kong avec ses 5.000 marins et plus de 80 aéronefs et devrait arriver d’ici jeudi ou vendredi. Des croiseurs et destroyers ont aussi reçu l’ordre de partir. – L’agence humanitaire USAID du département d’Etat américain a débloqué au total 20 millions de dollars d’aide d’urgence. – Le Canada a annoncé lundi l’envoi d’une équipe de 35 à 50 sauveteurs militaires à bord d’un appareil C-17 et promis 5 millions de dollars aux ONG qui porteront secours aux survivants. – Le Royaume-Uni va envoyer le destroyer HMS Daring depuis Singapour ainsi qu’un C-17 de transport militaire. Londres va aussi apporter de 6 à 10 millions de livres (7-12 millions d’euros). – Le Japon a mobilisé une équipe de 25 secouristes et médecins. – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a envoyé une équipe d‘évaluation des besoins à Tacloban. Elle organisait...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.