Afghanistan - Au lendemain du double attentat de Kaboul, la colère et des images d'horreur alors que Joe Biden promet cette nuit de venger les victimes américaines

par Jeanmarcmorandini.com

Deux explosions se sont produites ce jeudi devant l’aéroport de Kaboul, tuant au moins treize personnes et blessant une cinquantaine d’autres, notamment parmi les milliers d’Afghans qui s’y massent depuis des jours dans l’espoir d’être évacués du pays, tombé aux mains des talibans. Le groupe Etat islamique a revendiqué dans la soirée l’attaque meurtrière, a rapporté le site spécialisé Site Intelligence, tandis que dans la suite de la soirée, l’AFP faisait état d’une nouvelle explosion, cette fois dans Kaboul.

Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’EI se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de «cinq mètres de militaires américains» et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.

Selon l’agence américaine Associated Press, soixante Afghans, onze marines et un aide-soignant de l’armée américaine ont péri dans l’attaque perpétrée par deux kamikazes dotés de ceintures bourrées d’explosifs et par un tireur. 143 blessés, dont des gardes talibans, sont également à déplorer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.