Affaire Vincent Lambert: la loi est-elle inadaptée ?

par BFMTV


La cour d'appel de Paris a ordonné la reprise de l'alimentation et la réhydratation de Vincent Lambert à compter de ce mardi 21 mai, tout en attendant le rapport du comité de l'ONU. Un coup de théâtre judiciaire qui a été salué bruyamment par les avocats des parents. Ces derniers qui espèrent toutefois le transfert de leur fils dans un établissement spécialisé. La classe politique se divise. Le Vatican s'en mêle. Et le neveu de Vincent Lambert est favorable à l'arrêt des traitements. Il parlait de "sadisme pur" dans cette affaire. La loi Claeys-Leonetti ne devait-il pas à priori régler cette affaire ? Faut-il alors faire évoluer la loi ? On en parle avec: Alain Claeys, maire PS de Poitiers, co-auteur de la loi Claeys-Leonetti. Jonathan Denis, secrétaire général de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Béatrice Brugère, secrétaire général du syndicat de magistrats FO. Alain Ducardonnet, médecin et consultant santé pour BFMTV. Et Nicolas Sévillia, secrétaire général de la Fondation Jérôme Lejeune, signataire du comité de soutien à Vincent Lambert. Et Camille, sympathisante du comité de soutien à Vincent Lambert. - BFM Story, du mardi 21 mai 2019, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.


À partir de 17h, Olivier Truchot prend les rênes de l'antenne pour faire place à l'analyse et aux débats autour des événements marquants de la journée. Chaque soir, "BFM STORY" reçoit des invités de tous horizons qui font l'actualité et qui interviennent à l'antenne pour l'expliquer.


BFMTV, 1ère chaîne d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.