Affaire Ramadan: la cicatrice est "un élément important à charge", dit l'avocat d'une des plaignantes

par BFMTV

Maître Eric Morain l'avocat de celle qui utilise le pseudonyme de Christelle dans l'affaire des accusations de viol contre Tariq Ramadan, était l'invité d'Olivier Truchot ce vendredi sur BFMTV. Le parquet de Paris a requis ce vendredi la mise en examen pour viols et le placement en détention provisoire de l'islamologue controversé, une affaire qui a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans la communauté musulmane en France. Sa cliente a été confrontée à l'accusé ce jeudi. "Manifestement cette confirmation sur cette cicatrice est arrivée. C'est un élément important à charge", a déclaré maître Eric Morain

Vos réactions doivent respecter nos CGU.