Affaire Pilarski: pourquoi son chien Curtis est au cœur de l'enquête ?

par BFMTV

Les éléments s'accumulent contre l'un des chiens d'Élisa Pilarski 2 mois après la mort de la jeune femme enceinte. En l'occurrence Curtis qui l'accompagnait ce jour là et qui était bien un chien dangereux pour tout le monde. C'est une information BFMTV, Curtis participait à des concours de chiens mordants, il n'avait pas de blessures après la mort d'Élisa et il a mordu à de nombreuses reprises après la mort de la jeune femme, y compris son compagnon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.