Affaire Merah: "Les victimes ne seront apaisées que lorsque tous les protagonistes seront jugés"

par BFMTV

Les juges d'instructions décideront prochainement du renvoi du frère de Mohamed Merah devant un cour d'assises. Selon l'avocate des victimes Samia Maktouf, "les familles se réjouissent qu'un tel procès puisse se tenir". "En revanche, c'est critiquable que la procédure ait été centrée sur Abdelkader Merah et non sur des proches et amis dont la complicité est, pour certains, avérés dans les attentats du 13 novembre", a regretté l'avocate. "Les victimes ne seront apaisées que lorsque tous les protagonistes seront jugés", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.