Affaire Breivik : condamné, l'Etat norvégien fait appel

par euronews (en français)

Un deuxième procès aura lieu en Norvège pour déterminer si le tueur d’extrême droite Anders Behring Breivik est bien victime de traitements inhumains dans sa prison.

L’Etat norvégien a été condamné en avril mais a décidé mardi de faire appel.

Incarcéré à Skien, Breivik avait réussi à convaincre le tribunal d’Oslo que ses conditions de détention étaient dégradantes.

Pour Fredrik Sejerstedle procureur général norvégien, “la principale question est de savoir si le tribunal n’a pas interprété de manière trop étroite ce qui caractérise un traitement humain ou dégradant prévu par l’article 3 de la Convention européenne des des droits de l’homme”.

Condamné pour traitement inhumain de Breivik, l‘État norvégien fait appel https://t.co/pnpVCpGUFn #AFP— Agence France-Presse (@afpfr) 26 avril 2016

L’avocat de Breivik s’attendait à cette décision. “C’est un droit dont peut se servir la partie adverse. On se préparait à ce que l’Etat norvégien choisisse cette option”, a expliqué Øystein S

Vos réactions doivent respecter nos CGU.