Adulte, j’ai gardé mon doudou… et j’assume !

par France Live Major

  • info

Adulte, j’ai gardé mon doudou… et j’assume !.Non, dormir avec un doudou à l’âge adulte n’est pas une honte (au contraire).Sujet tabou, la survie du doudou en milieu hostile adulte n’est pas anecdotique.Dans notre société, passés 10 ans, le doudou est prié de rejoindre le grenier.Aussi réconfortants qu’un bon plaid ou un chat, les doudous ont de nombreux effets positifs.Après une journée difficile ou un gros chagrin, le doudou répond toujours présent.Les générations Y et Z sont peuplées de doudouphiles qui ne se séparent jamais de leur "précieux".La plupart des 25/35 ans possèdent toujours un doudou ou sucent leur pouce quand ils sont seuls.Au-delà de l’objet transitionnel de l’enfance, le doudou est juste un moyen de se rassurer et de se réconforter.C'est le moment d'aller faire un gros câlin à qui vous savez !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.