Adolescente tuée à Nantes: pour le magistrat Jean-Pierre Rosenczveig, "il n'existe aucune certitude d'empêcher quelqu'un de passer ou repasser à l'acte"

par BFMTV

Un homme de 45 ans a avoué le viol et le meurtre d'une adolescente de 15 ans à Nantes. Le multirécidiviste avait déjà été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour neuf viols, trois tentatives et une agression sexuelle. Le magistrat Jean-Pierre Rosenczveig réagit et pour lui, "il n'existe aucune certitude d'empêcher quelqu'un de passer ou repasser à l'acte".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.