Accident de Brétigny : "Ma vie vaut plus que 9400 euros"

par Le Parisien

Louis (prénom d'emprunt) fait partie des 32 passagers blessés dans le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny le 12 juillet 2013. Un an après, il revient sur l'accident et sur l'indemnisation que lui a proposée la SNCF : «Ma vie vaut plus que 9400 euros.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.