À quoi va ressembler le super service anti-terrorisme voulu par Macron ?

par BFMTV

Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a annoncé ce mercredi trois nominations dans le cadre de la "task force" voulue par Emmanuel Macron. Cette cellule spéciale dont le but est de lutter contre le terrorisme sera composée d'une vingtaine d'analystes issus des services de renseignements français. L'équipe sera resserrée autour de Pierre de Bousquet de Florian, l'ancien patron de la DST (Direction de la Surveillance et du Territoire). L'objectif de cette "task force": fluidifier le renseignement pour mieux dialoguer avec le chef de l'Etat afin d'accélérer ses décisions en cas d'attentat sur le sol français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.