A Marseille, Macron s'en prend violemment au FN: "Il faut chasser le parti du mépris et ceux qui nous font honte. Sorto

par morandini

A trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat d'En marche !, Emmanuel Macron, tient aujourd'hui, 1er avril à Marseille un grand meeting de campagne.
Dès les premières minutes de son discours, il a tenu des propos très violent contre le Front National devenu clairement sa cible prioritaire.
"Il faut chasser le parti du mépris et ceux qui nous font honte. Sortons-les "
Emmanuel Macron a ajouté que visiblement tout le monde s'était habitué au fait que le FN sera leader au premier tour. "Et bien non ! Nous allons nous battre et nous serons en tête" a lancé le leader d'En Marche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.