A Marseille, des plages bondées mais est-ce illégal ?

par LCI

  • info

Lire sur la plage, se baigner, manger un sandwich pendant sa pause... Autant d'activités dont les Marseillais peuvent profiter en ce mois de novembre très doux. Mais en plein confinement, il faut respecter les règles, qui ne sont pas toujours très claires. C'est le cas d'une dame en train de lire qui ne comprend pas si elle est en tort ou pas. Il est en fait interdit de rester tout l'après-midi sur sa serviette pour finir son roman. Le temps de plage est limité à une heure, comme tous les déplacements. Pour la pause déjeuner, la distanciation est obligatoire entre collègues, mais le repas est autorisé à six maximum. Avec un soleil digne d'un début d'été et une température de l'eau qui frôle les 20°, il est tentant de venir en profiter. Hier, 11 novembre, la plage était bondée. Malheureusement, la place est trop petite et il y avait trop de monde. Une situation qui se produit tous les week-ends et les jours fériés. Alors, pour éviter ce phénomène, la police vérifie les attestations de déplacement sur les plages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.