À la découverte du plus grand désert de sel en Argentine

par LCI

  • info

Culminant à 3 400 m d'altitude, la Salinas Grandes est un lieu déstabilisant. C'est une curiosité de la nature, le plus grand désert de sel d'Argentine. Notre périple débute à Purmamarca. Ce village de montagne au nord du pays attire habituellement des milliers de touristes. Un hameau qui est surtout connu de toute l'Argentine grâce à la colline aux sept couleurs. Sergio y a grandi. Il a appris très tôt l'origine de ce phénomène étonnant. "Toutes ces montagnes ont des âges différents parce qu'elles ont été créées par des chopes de plaques successives. Et ça explique toutes ses couleurs".Un seul itinéraire mène au désert de sel. Il faut d'abord traverser les Cardones, une forêt de gros cactus. Et puis emprunter la mythique route 52. En seulement 45 minutes, on passait de 2 600 à presque 4 200 mètres d'altitude. Une épreuve physique car l'oxygène devient de plus en plus rare. Étendue sur 120 000 hectares, il faut un guide pour accéder au site. "Les Salinas Grandes ont une origine volcanique. Il y a eu un choc des plaques. Les montagnes se sont élevées et ont formé une cuvette de lave et d'eau comme un lac. Cette eau s'est évaporée et son sel s'est cristallisé", décrit Soledad Puca, guide du désert, Las Salinas Grandes (Argentine). Cet endroit magique est aussi un lieu d'extraction de sel où 160 personnes travaillent régulièrement. Sur ses hauts plateaux, loin de tout réseau, du moindre bruit, les Salinas Grandes imposent un charme évident, du bleu, du blanc, le désert aux couleurs argentines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.