A la découverte du lac de Nantua et ses grandes histoires

par LCI

  • info

Les grands arbres y plongent leurs racines, les falaises viennent s'y mirer et la ville est à ses pieds. En ce printemps où l'on tourne en rond, le lac de Nantua ressemble à une aire de jeux. On s'y pomponne et on arpente ses rives. En faire le tour ne prend qu'une heure, c'est ici un sport. Au petit matin, il règne un froid de canard sur ce lac d'origine glacière. Peu importe donc la taille du brochet ou le poids du sandre, Philippe et René n'ont d'yeux que pour le spectacle qui les entourre.Nous découvrons ensuite un patrimoine unique dans l'Hexagone : les glacières de Sylans. C'est l'ancêtre du congélateur aux dimensions d'un navire. Chaque jour, par moins vingt-cinq degrés, 300 hommes livraient bataille avec les blocs de glace qu'ils extraient du lac au moyen d'outils de quinze kilos. Parmi eux, l'arrière-grand-père de Sylvain Poncet.Chaque lac a également son poète. A Nantua, c'est le jeune Quentin Mollard qui puise sur ces rivages tourmentés l'inspiration de ses romans. Alors, ode à Nantua, petit lac à la grande histoire qui nous émerveille, comme un pont d'azur tombé du ciel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.