À la découverte des trésors cachés de Roubaix

par LCI

  • info

Certains considèrent la cheminée du nord comme le totem de la riche passée industrielle de la région. À Roubaix, elle est devenue symbole de renaissance. 267 usines textiles ont poussé ici comme des champignons à partir du milieu du XIXe siècle. Des cathédrales de brique et de fer qui ont façonné la ville. Des milliers d'ouvriers ont été alors embauchés.En 1805, Roubaix était une bourgade de 5 000 habitants. En 1905, cent ans plus tard, 130 000 personnes vivent ici. Une explosion démographique incroyable et des usines partout qui donnent à Roubaix ce petit accent new-yorkais, mais qui ont bien failli disparaître dans les années 80. Verrue, insalubre, plus personne ne veut voir ces monstres du passé. Et pourtant, aujourd'hui, beaucoup ont été réhabilités.Et l'arrivée de nouvelles entreprises crée de l'emploi. La laine a fait la fortune de Roubaix et de quelques familles. La vie agréable des riches familles et celle beaucoup plus difficile des ouvriers. C'est ce que raconte le musée du textile notamment dédié aux machines de tisserand. La ville veut désormais donner une autre couleur à son patrimoine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.