À la découverte des Maldives, le plus bel aquarium du monde

par LCI

  • info

Aline Hess a choisi ce cadre idyllique. Originaire de Suisse, cette biologiste marine fait partie d'une ONG chargée d'étudier l'un des poissons les plus majestueux de cet atoll, la raie manta. Nageoires déployées, elles peuvent mesurer jusqu'à sept mètres et peser deux mille kilos. Elles vivent dans l'archipel à l'année, migrant d'île en île pour trouver du plancton.L'ONG pour laquelle travaille Aline Hess en a recensé plus de cinq mille. Un travail minutieux, car la seule méthode permettant de les identifier consiste à prendre leur ventre en photo et les comparer l'une après l'autre. En effet, le biologiste nous explique que toutes les mantas ont une empreinte différente sous le ventre.Par ailleurs, les Maldives offrent ce que l'océan a de plus beau, comme les immenses barrières de corail qui forment les atolls et protègent les îles de la montée des eaux. Cet écosystème est fragilisé par le réchauffement climatique. Preuve en est, 80% des coraux de l'archipel ont déjà blanchi, signe qu'ils meurent ou dépérissent. Pour préserver cet environnement si riche, de plus en plus d’hôtels adoptent des pratiques plus écologiques. Découvrez leurs initiatives dans la vidéo ci-dessus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.