À la découverte des forêts de mélèzes dans les Alpes-de-Haute-Provence

par LCI

  • info

Ses nuances d'orange sont spécifiques aux forêts des Alpes du Sud en automne. Sur les cimes des montagnes se trouvent les mélèzes à perte de vue. Un conifère très particulier qui ne lasse pas, selon Dimitri Demange. Pour ce garde forestier, il s'agit du plus bel arbre de la montagne.On pourrait confondre le mélèze avec le sapin. Pourtant, il a une spécificité : c'est le seul résineux d'Europe qui perd ses aiguilles et change de couleur. Et ce n'est pas sans raison, c'est une question de survie.Garde forestier depuis plus de 20 ans, Dimitri Demange arpente tous les jours les 11 000 hectares de la forêt domaniale du Haut-Verdon. Avant le retour de la neige, il supervise les dernières campagnes de coupe. Ce qui est très prisée dans cet arbre, c'est la qualité de son bois. Le méléze est ainsi devenu une richesse pour la vallée de Colmars-les-Alpes. La scierie du Mélezin a vu le jour en 1940. Elle s'est transformée au fil des années et devenue il y a deux ans une société coopérative.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.