À la découverte de la Côte de Jade

par LCI

  • info

La Côte de Jade se cache entre la Loire et la Vendée. Son nom, elle le doit à la couleur bleu-vert de l'eau, comme la pierre précieuse de Jade. Et quand le soleil brille, la couleur est encore plus vive. Bienvenue à Pornic, la station balnéaire est réputée pour son microclimat. Il y fait toujours beau. On dirait le Sud. Dans le centre-ville, nous avons visité l'une des plus vieilles faïenceries de la côte. On y fabrique des bols prénoms, et ce, depuis 1947. Des bols peignent à la main, mais aussi des objets décorés. "Le charme du peint main, c'est qu'il n'y a jamais de pièce identique, surtout dans ce genre de décor qui est entièrement peint à la main", a expliqué Josiane Échardour, décoratrice à la Faïencerie de Pornic. Les treize décoratrices dessinent tous les jours sur différents supports de table. Au-dessus de l'eau, on pêche au carrelet des éperlans, des bars, des anguilles. On y pratique beaucoup cette pêche artisanale. Mais il faut aller plus à l'intérieur des terres pour découvrir d'autres pêches ou plus précisément une autre culture. Hugo Baudet, spirulinier à la Plaine-sur-Mer, nous ouvre également les portes de son bassin. L'eau est verte. Il y cultive la spiruline, une micro-algue. Hugo en a l'impression de travailler dans un paradis vert. Calme et tranquillité, on vient s'y ressourcer. La Côte de Jade offre aux visiteurs hivernaux, un apaisement bienvenu avant le rush des beaux jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.