À la découverte de l’île de Procida en Italie

par LCI

  • info

Pour se rendre à Procida, il faut d'abord passer par Naples. Pour faire la conversation, nous avons innocemment posé une question notre chauffeur, loin de nous douter du flot de louanges qui allait suivre. "Procida, la plus petite mais la plus belle île du golfe de Naples, celle qui a la plus de charme. L'île de grands artistes, de grands auteurs, c'est un vrai spectacle de la nature", a-t-il fait savoir. La traversée pour s'y rendre dure moins d'une heure.Maria Costagliola Lotorchisco, pêcheuse et restauratrice sur l'île depuis toujours, nous invite sur son bateau. À peine le soleil levé, elle et son fils sortent déjà les premières prises de filets déposés la veille. La dame n'a jamais quitté son île d'à peine 4 km². Et au retour au port, nous comprenons pourquoi. "Ici, c'est un paradis, c'est vraiment très tranquille. Pour moi, ce serait impossible d'aller vivre ailleurs. Ce village de pêcheurs, j'y suis née, j'y ai grandi, je ne le changerais pour rien au monde", confie-t-elle.Contrairement à sa célèbre voisine Capri, Procida ne dépend pas du tourisme. Sur l'île, il n'y a ni de complexes hôteliers, ni de boutiques de luxe. Parmi les 10 000 habitants, beaucoup vivent de la pêche. L'histoire raconte qu'à l'origine, ses couleurs permettaient aux pêcheurs de reconnaître leur maison et saluer leur femme depuis la mer. Plus de détails dans la vidéo au-dessus de cet article.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.