A l'ONU, le discours de Damas ne change pas d'un iota

par euronews-fr

"Il n'y a pas de guerre civile en Syrie, il y a une guerre contre le terrorisme". C'est l'une des déclarations qu'a faites le ministre syrien des Affaires Etrangères devant l'Assemblée générale des nations Unies ce lundi. Le message officiel de Damas ne change pas, la responsabilité des massacres aux armes chimiques est celle des rebelles.

Wallid Mouallem :...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.