A Grande-Synthe, l'autre jungle va bientôt disparaître

par BFMTV

A Grande-Synthe, près de Dunkerque, les 2.000 migrants qui s'entassent dans la boue vont bientôt être relogés. Un nouveau camp comprenant 500 tentes de 5 personnes, des blocs sanitaires et une route bitumée va bientôt ouvrir dans la commune. Le chantier, qui coûte 2,5 millions d'euros, est essentiellement financé par Médecins sans frontières. Le camp sera prêt à partir de fin février et pourra accueillir jusqu'à 2.500 personnes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.