À genoux, ces manifestants affichent leur soutien aux lycéens de Mantes-la-Jolie

par BFMTV

A Paris, des centaines de lycéens se sont réunis. Certains ont affiché leurs soutiens aux élèves de Mantes-la-Jolie en se mettant à genoux, les mains derrière la tête. A Montreuil, en Seine-Saint-Denis, un groupe de manifestants a également repris cette position en signe de contestation. Jeudi, 151 personnes ont été interpellés à Mantes-la-Jolie. 12 policiers les ont contraints à se placer dans cette position pour les maîtriser plus facilement, selon le ministère de l'Intérieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.