À Fresnes, une soixantaine de surveillants veulent empêcher l'extraction de Jawad Bendaoud

par BFMTV

Le procès du logeur des terroristes des attentats du 13 novembre 2015 va-t-il pouvoir commencer? Le transfert de Jawad Bendaoud est menacé par les surveillants de la prison de Fresnes. "On ira jusqu'au bout tant que nous n'aurons rien obtenu de la ministre", a déclaré le syndicat Force ouvrière. Une soixantaine de surveillants campent devant la prison depuis 3 heures du matin. Douze camions de CRS sont prêts à intervenir pour déloger les surveillants et permettre le transfert de Jawad Bendaoud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.