À Calais, les migrants sont de retour avec l'espoir de rejoindre l'Angleterre

par BFMTV

Cinq mois après le démantèlement de la "jungle de Calais", un demi-millier de migrants est de retour dans la commune du Pas-de-Calais avec toujours le même espoir: rejoindre l'Angleterre. La préfecture et les autorités luttent contre cette présence. Un arrêté interdit la distribution de nourriture par les associations. Plusieurs aires d'autoroute ont été fermées aux poids lourds afin d'éviter que des migrants ne se cachent à l'intérieur. Une décision que dénonce Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France: "C'est la politique de l'autruche. Je n'ai pas envie qu'on revienne à l'époque du Far-West".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.