À Aix-en-Provence, il a plu deux fois plus qu’habituellement ce printemps

par BFMTV

Des records comme s'il en pleuvait... En Provence, le printemps n'a sans doute jamais été aussi pluvieux et aussi peu ensoleillé. Les chiffres les plus impressionnants concernent la ville d'Aix-en-Provence. En trois mois, les Aixois ont connu 33 jours d'averses alors qu'en moyenne, ce chiffre n'atteint que 16 jours sur mars, avril et mai. Depuis 1959 et le début de ce type de mesures c'est un record. Et la commune des Bouches-du-Rhône a logiquement connu un taux de pluviométrie jamais atteint pour cette période : 295 mm en 90 jours. Plus du double des normales, qui se situent autour de 136 mm.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.