A 87 ans, Hugues Aufray et Marcel Amont boycottés par les assurances ?

par 6MEDIAS

Après Michel Polnareff, c'est la tournée "Age tendre et tête de bois", qui est au coeur d'une affaire d'assurances. A 87 ans, Hugues Aufray et Marcel Amont seraient trop vieux pour se faire assurer. "Ils ont beau être en parfaite santé, les assu­rances ne voulaient pas d'eux. Plus le risque est élevé, plus tu payes" , révèle le coproducteur du spectacle Pierre-Nico­las Cléré dans les colonnes du journal Le Pari­sien. Mais les deux chanteurs sont tout de même au programme du show. Un risque mesuré. "J'ai pris le risque de ne pas assu­rer Marcel et Hugues pour deux raisons. D'abord, parce que l'on peut toujours repor­ter une date. Ensuite parce que si l'un des deux n'est pas là un soir, il reste 9 artistes" , raconte dans les colonnes du Parisien l'homme de l'ombre. A partir d'un certain âge, les prix des assurances s'envolent et pourraient atteindre jusqu'à 30% des bénéfices d'une tournée, mais certains producteurs préfèrent ne pas prendre de risque et mettent donc la main au porte-monnaie. C'est notamment le cas de Pierre-Alexandre Verta­dier, le producteur des Vieilles Canailles, le show d'Eddy Mitchell, Jacques Dutronc et Johnny Hallyday, trois septuagénaires. Selon lui, à condition de mettre les moyens, "personne n'est inassurable".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.