550 millions d'euros pour un nouveau sarcophage à...

par euronews (en français)

La communauté internationale a débloqué cette somme pour financer les travaux destinés à sécuriser le site contaminé il y a un quart de siècle. La conférence des donateurs de Kiev a aussi été l'occasion de faire le point sur le nucléaire, un peu plus d'un mois après l'accident de Fukushima, le plus grave depuis Tchernobyl. ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.