200 jours en mer: les migrants rohingyas confrontés à la terreur en haute-mer

par AFP FR

  • info

Des centaines de migrants rohingyas qui ont fui les camps de réfugiés sordides du Bangladesh au début de l'année se sont fait dire qu'ils commenceraient une nouvelle vie en Malaisie dans un peu plus d'une semaine. Mais au lieu de ça, un groupe composé principalement de femmes et d'enfants a dérivé pendant plus de 200 jours de terreur en haute mer jusqu'à ce qu'ils débarquent cette semaine sur la côte nord de l'Indonésie, où ils sont maintenant de retour dans des tentes de réfugiés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.