Pandémie : rebond des cas cette semaine, sauf en Amérique du Nord

Pandémie : rebond des cas cette semaine, sauf en Amérique du Nord
Un pharmacien vaccine une personne contre le coronavirus, le 12 mars 2021 à Paris

, publié le vendredi 12 mars 2021 à 14h14

Le nombre des cas de contamination par le coronavirus a poursuivi sa progression dans le monde cette semaine à l'exception de l'Amérique du Nord : voici les évolutions hebdomadaires marquantes, issues d'une base de données de l'AFP.

Indicateur important, le nombre des cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel des contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant d'un Etat à l'autre.

- Plus de 400.000 cas quotidiens -

Avec 410.233 nouvelles contaminations enregistrées en moyenne quotidiennement cette semaine dans le monde, l'indicateur a enregistré une hausse de 7% par rapport à la semaine passée, selon un bilan de l'AFP arrêté jeudi.

Cet indicateur avait été divisé par deux entre la mi-janvier et la mi-février, passant de 743.000 cas quotidiens (semaine du 5 au 11 janvier) à 362.000 (semaine du 12 au 18 février). Jamais, depuis le début de la pandémie, le nombre des nouvelles contaminations n'avait connu une baisse aussi forte et prolongée.

- Rebond partout sauf en Amérique du Nord -

Leur nombre a augmenté en Amérique latine et Caraïbes (+15%, 104.686 cas quotidiens en moyenne), en Asie (+13%, 35.348), en Europe (+6%, 167.989) et au Moyen-Orient (+5%, 32.901). En Océanie, les contaminations ont enregistré un important rebond (+29%) mais elles restent à un niveau très bas (64 nouveaux cas). 

L'Amérique du Nord est le seul continent qui connait une diminution du nombre des nouveaux cas (-4%, 59.134 cas quotidiens en moyenne).

- Le nombre des morts continue de reculer -

Le nombre des morts du Covid-19 dans le monde continue sa baisse : -3%, soit 60.252 comptabilisés officiellement sur la semaine écoulée, 8.607 par jour en moyenne. 

Cette diminution s'est surtout produite en Amérique du Nord (-13% avec un total hebdomadaire de 10.743 morts), en Asie (-17%, 3.059). L'Europe qui paye le plus lourd tribu hebdomadaire voit toutefois son nombre de victimes diminuer (-4% par rapport au bilan de la semaine passée, 21.781). 

Le nombre des morts a augmenté en Amérique latine (+5%, 20.459 en une semaine) au Moyen Orient (+19%, 2.176) et en Océanie (+250% avec sept morts au total sur le continent en une semaine).

- Principales accélérations -

Avec une augmentation de 86% du nombre des contaminations recensées (2.109 cas quotidiens), le Pakistan est le pays où l'épidémie s'est le plus accélérée parmi ceux enregistrant un chiffre supérieur à 1.000 contaminations quotidiennes au cours de la semaine écoulée.

Les autres pays ayant enregistré de fortes accélérations sont notamment la Bulgarie (+48%, 2.342), le Paraguay (+42%, 1.645), les Philippines (+40%, 3.197), la Jordanie (+32%, 6.257), la Pologne (+28%, 14.109) et la Turquie (+26%, 12.833). 

- Plus fortes décrues -

La Moldavie est le pays qui enregistre la plus importante décrue hebdomadaire (-24%, 1.004 cas quotidiens). Suivent la Malaisie (-20%, 1.631 cas quotidiens), les Emirats arabes unis (-13%, 2.541), Israël (-11%, 3.072) et le Mexique (-11%, 5.502) et le Royaume-Uni (-14%, 5.759). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.