La Tunisie reçoit de la France des centaines de milliers de vaccins

La Tunisie reçoit de la France des centaines de milliers de vaccins
Les réservoirs d'oxygène fournis par la France à la Tunisie déchargés au port de Radès proche de Tunis, le 22 juillet 2021

publié le jeudi 22 juillet 2021 à 21h08

La Tunisie a reçu jeudi de la France plus d'un demi-million de vaccins ainsi que de l'oxygène, dernier don en date à ce petit pays du Maghreb éprouvé par la pandémie du Covid.

"Plus d'un million de doses de vaccins" auront été livrés à la Tunisie d'ici vendredi, a déclaré le secrétaire d'Etat français Jean-Baptiste Lemoyne, présent au port de Radès, banlieue sud de Tunis, où un navire de la marine nationale française a également livré trois citernes remplies d'oxygène liquéfié.

Cela permet "d'approvisionner jusqu'à 3.000 patients sur 24h", selon le quai d'Orsay.

Au total, Paris a fourni 624.000 doses de vaccins AstraZeneca, dont 324.000 via l'initiative Covax, auxquels s'ajouteront incessamment 500.000 doses de vaccin monodose Janssen.

Face au Covid, "la meilleure recette est de se serrer les coudes", a ajouté M. Lemoyne, "ce n'est pas un Etat seul qui peut s'en sortir".

La France a fourni début juin trois générateurs d'oxygène pour les hôpitaux de Tataouine (sud), Sidi Bouzid (centre) et Sfax (est) mais ils ne sont que partiellement opérationnels. 

Les hôpitaux tunisiens peinent à s'approvisionner en oxygène, dont la consommation a décuplé.

La Tunisie, pays de 12 millions d'habitants, a désormais pris livraison d'environ 3,2 millions de doses de vaccin et devrait en avoir obtenu plus de 5 millions d'ici la mi-août, a indiqué à l'AFP le ministère tunisien de la Santé. 

L'Arabie saoudite, les Etats-Unis et la Chine ont également fourni des vaccins à la Tunisie, où la campagne de vaccination est longtemps restée poussive, essentiellement par manque de doses.

Jeudi, la Belgique a envoyé 150.000 doses de vaccins AstraZeneca, et la Lettonie en a promis 50.000, dont la date de péremption approche. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.