Covid: des centaines de Nicaraguayens passent au Honduras pour se faire vacciner

Chargement en cours
Des Nicaraguayens et des Honduriens font la queue pour se faire vacciner contre le Covid-19, le 22 octobre 2021 à Guausaule, au Honduras
Des Nicaraguayens et des Honduriens font la queue pour se faire vacciner contre le Covid-19, le 22 octobre 2021 à Guausaule, au Honduras
1/2
© AFP, YESSENIA HERCULANO
A lire aussi

publié le samedi 23 octobre 2021 à 10h33

Des centaines de Nicaraguayens ont franchi vendredi la frontière avec le Honduras voisin pour se faire vacciner contre le Covid-19, a-t-on appris de sources sanitaires.

Les "brigades" du Secrétariat hondurien à la Santé, chargées de la vaccination, se sont rendues, sur la frontière à El Triunfo et La Fraternidad, à quelque 100 km au sud de Tegucigalpa, "pour immuniser la population nicaraguayenne qui cherche de manière intensive à recevoir une première dose" du vaccin contre le Covid-19, a indiqué un communiqué de ces "brigades".

"Environ 4.000 doses sont disponibles chaque jour pour les Etrangers qui viennent se faire vacciner" auprès de ces "brigades". Celles-ci resteront sur la frontière jusqu'au 6 novembre, ont-elles précisé, ajoutant qu'une deuxième dose serait disponible "d'ici 28 jours".

Le président du Honduras Juan Orlando Hernández avait annoncé la semaine dernière un prêt de 100.000 doses de vaccin au Nicaragua dans un geste de "solidarité".

Le Nicaragua est l'un des six pays du continent américain où le taux de vaccination est le plus bas, selon l'Organisation panaméricaine de la Santé.

Ce pays, avec 6,5 millions d'habitants, a officiellement enregistré 16.422 cas de contamination et 206 morts du Covid-19, mais selon un réseau de médecins indépendants, le nombre de cas de contamination atteint 30.809 pour 5.832 morts.

Le Honduras, avec près de dix millions d'habitants, a déjà vacciné près de 40% de sa population.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.