Covid aux Philippines: réouverture de 120 écoles pour la première fois en plus de 18 mois

Covid aux Philippines: réouverture de 120 écoles pour la première fois en plus de 18 mois
Des professeurs assurent des cours en ligne avec des élèves confinés chez eux, le 3 mars 2021 à Tguig, au sud de Manille, aux Philippines

publié le lundi 20 septembre 2021 à 14h50

Les Philippines vont rouvrir, pour la première fois depuis plus de 18 mois, jusqu'à 120 écoles fermées pour cause de covid pour permettre à un nombre limité d'élèves de suivre des cours en présentiel, ont annoncé lundi les autorités.

Alors que la quasi-totalité des pays du monde ont rouvert partiellement ou totalement leurs écoles, les Philippines les ont maintenues fermées depuis début 2020 et l'apparition des premiers cas de Covid-19 dans le pays. 

"Nous devons proposer des (cours) en présentiel non seulement parce que cela pose un problème en termes d'éducation mais aussi pour la santé mentale des enfants", a affirmé Harry Roque, porte-parole du président Rodrigo Duterte.  

"C'est aussi un problème pour l'économie car nous risquons de perdre une génération si nous n'avons pas de (cours) en présentiel", a-t-il ajouté

Selon des directives approuvées lundi par M. Duterte, jusqu'à une centaine d'écoles publiques situées dans des régions où le risque de transmission du Convid-19 est "minime" seront autorisées à prendre part à cette expérimentation. 

Vingt écoles privées y prendront également part.

Les établissements souhaitant y participer devront déposer un dossier afin de recevoir l'aval des autorités locales pour rouvrir leurs portes. 

Le président Rodrigo Duterte a jusqu'à présent rejeté les propositions de réouverture des écoles primaires et secondaires, de peur que les enfants n'attrapent le Covid-19 et ne contaminent des parents âgées.

"Si ce projet pilote se révèle sûr et efficace alors nous l'élargirons progressivement", a déclaré Leonor Briones, la secrétaire en charge de l'Education. 

La date du lancement de ce projet, qui doit durer deux mois, n'a pas été annoncée.

De nombreux enseignants, des parents et des responsables de l'Unicef appellent à une réouverture des écoles en présentiel.  

Un programme d'"apprentissage mixte" comprenant des cours en ligne, des documents imprimés et des leçons diffusées à la télévision a été lancé en octobre dernier, mais s'est heurté à de nombreux problèmes, la plupart des étudiants philippins ne disposant pas d'un ordinateur ou d'Internet à la maison. Il sera prolongé.

France Castro, de l'Alliance des enseignants inquiets, a déclaré à l'AFP que cette décision était "attendue depuis longtemps".

Selon les chiffres de l'OCDE, les Philippines figuraient déjà dans le bas du classement pour ce qui est du niveau en lecture, mathématiques et sciences des jeunes de 15 ans.

La plupart des élèves fréquentent des écoles publiques où les classes sont en sureffectifs, la pédagogie obsolète et le manque d'investissement dans les infrastructures criant. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.