Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Les images des 551 médecins décédés durant la pandémie de Covid-19 exposées sur le "Paseo de los Heroes" à Lima, au Pérou, le 8 décembre 2021
Les images des 551 médecins décédés durant la pandémie de Covid-19 exposées sur le "Paseo de los Heroes" à Lima, au Pérou, le 8 décembre 2021
1/2
© AFP, Ernesto BENAVIDES
A lire aussi

publié le vendredi 10 décembre 2021 à 03h32

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Omicron : peu de cas graves -

Le variant Omicron touche davantage de pays en Afrique mais, "signe d'espoir", les hospitalisations restent peu nombreuses en Afrique du Sud où il a été détecté en premier, a souligné jeudi l'OMS-Afrique.

De même, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré jeudi que la plupart des cas du variant Omicron du Covid-19 dans l'Union européenne semblaient "légers".

- France: plus de 56.000 nouveaux cas en 24H -


Plus de 56.000 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été détectés au cours des dernières 24 heures, et près de 2.500 personnes étaient en soins critiques jeudi, un chiffre en légère hausse par rapport à la veille, selon les chiffres de Santé publique France.

- Rappel : "sûr et efficace" au bout de 3 mois (EMA) -

Les doses de rappel du vaccin contre le Covid-19 peuvent être administrées de façon "sûre et efficace" trois mois seulement après la dernière injection, a expliqué jeudi l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui jusqu'ici recommandait d'attendre six mois.

- 3e dose : mise en garde contre un ruée dans les pays riches -

Une responsable de l'OMS a demandé jeudi aux pays riches de ne pas se ruer sur les vaccins au détriment des pays pauvres, soulignant que la nécessité d'une troisième dose n'était pas prouvée scientifiquement face à l'Omicron.

Avec l'apparition de ce variant, "il y a un risque que les stocks mondiaux soient une nouvelle fois redirigés vers les pays à hauts revenus qui veulent accumuler les vaccins pour protéger leur population jusqu'à l'excès", a déclaré Kate O'Brien, la responsable de la vaccination à l'Organisation mondiale de la santé.

- Etats-Unis : rappel de Pfizer autorisé pour les 16-17 ans - 

Les autorités sanitaires américaines ont abaissé jeudi l'âge à partir duquel une dose de rappel du vaccin contre le Covid de Pfizer peut être reçue, l'autorisant chez les adolescents de 16 et 17 ans.

- Maroc: prolongation de la fermeture des frontières -

Le Maroc a décidé jeudi de prolonger la suspension des vols passagers à destination et en provenance du pays au moins jusqu'au 31 décembre, selon une note de la direction de l'aviation civile marocaine.

Les liaisons maritimes passagers sont également suspendues jusqu'au 31 décembre, selon le site d'information économique Médias24.

- Report d'un deuxième match de Tottenham -

Touché par une vague de contaminations au Covid-19, Tottenham a obtenu jeudi le report de son match de Premier League, dimanche, à Brighton, après avoir déjà obtenu celui du match contre Rennes en Ligue Europa Conférence.

Mercredi, l'entraîneur des Spurs, Antonio Conte, avait révélé que 8 joueurs de l'équipe première et 5 membres de son équipe d'encadrements avait été testés positifs.

- Plus de 5,2 millions de morts -


La pandémie a fait au moins 5.278.777 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 794.498 morts, devant le Brésil (616.457), l'Inde (474.111), le Mexique (295.894) et la Russie (286.004).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.