Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Joe Biden à la Maison Blanche le 27 août 2021 à Washington
Joe Biden à la Maison Blanche le 27 août 2021 à Washington
1/3
© AFP, Nicholas Kamm

publié le samedi 28 août 2021 à 07h45

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Origine du Covid: les renseignements divisés, Biden accuse la Chine -

Joe Biden a accusé vendredi la Chine de dissimuler des "informations cruciales sur les origines de la pandémie" de Covid-19, après la publication du résumé d'un rapport d'enquête du renseignement américain ne tranchant pas sur la question.

Le virus du Covid-19 n'a pas été développé "comme arme biologique", et n'a "probablement" pas été conçu "génétiquement", ont conclu les renseignements américains.

Mais les renseignements américains sont toujours divisés entre l'hypothèse d'un premier cas causé par une exposition naturelle à un animal infecté, ou bien ayant résulté d'un accident de laboratoire.

- Russie: plus de 50.000 morts en juillet -

L'agence russe des statistiques, Rosstat, a annoncé vendredi que 50.421 personnes étaient mortes du Covid-19 en Russie en juillet, sur fond de vaccination poussive et de mesures de confinement absentes malgré la vague meurtrière du variant Delta.

Les chiffres de Rosstat sont toujours supérieurs à ceux fournis quotidiennement par le centre de crise du gouvernement russe, cette agence statistique ayant une définition plus large des personnes devant être comptabilisées comme mortes du coronavirus.

Ce bilan porte le nombre total des morts du coronavirus en Russie depuis le début de la pandémie, selon le comptage de Rosstat, à plus de 350.000. Le gouvernement russe en comptabilisait lui 180.041, selon les derniers chiffres.

- Un enseignant non vacciné transmet le Covid à 18 élèves en Californie - 

Un enseignant non vacciné d'une école primaire californienne a été à l'origine d'au moins 26 cas de Covid-19, dont 18 élèves, ont rapporté les autorités sanitaires américaines dans une étude publiée vendredi.

Cet incident montre l'importance de la vaccination du personnel scolaire, en particulier lorsque les élèves sont trop jeunes pour être vaccinés, soulignent les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique des Etats-Unis.

- Le variant Delta double le risque d'hospitalisation, selon une étude - 

Les personnes infectées par le variant Delta ont deux fois plus de risque d'être hospitalisées pour Covid-19 que celles contaminées par le variant Alpha, conclut une étude britannique publiée samedi.

"Notre analyse montre que si on ne disposait pas de la vaccination, une épidémie due au variant Delta ferait peser un poids plus lourd sur le système de santé que si elle était causée par le variant Alpha", a souligné Anne Presanis, co-auteure de l'étude.

- Danemark levée totale des restrictions -

A la faveur d'une importante couverture vaccinale, les restrictions encore en place au Danemark contre le Covid-19 vont être levées à compter du 10 septembre, la maladie n'étant plus considérée comme "menaçante pour la société", a fait savoir vendredi le ministère de la santé.

"Nous ne sommes pas sortis de l'épidémie", a toutefois souligné le ministre, Magnus Heunicke, assurant que le gouvernement "n'hésitera pas à agir rapidement si la pandémie menace à nouveau les fonctions essentielles de la société".

- Rio se met au pass sanitaire -

La ville de Rio de Janeiro va exiger à partir du 1er septembre un pass sanitaire à l'entrée de divers lieux publics, tels les endroits touristiques, a annoncé vendredi la municipalité confrontée à la progression du variant Delta du coronavirus.

Les restaurants, bars et centres commerciaux ne sont pas concernés par cette mesure.

- Plus de 4,47 millions de morts -


La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.472.486 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi à 10H00 GMT par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 636.594 morts, devant le Brésil (578.326), l'Inde (436.861), le Mexique (256.287) et le Pérou (198.064).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.