Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Des voyageurs à l'aéroport de Sydney, le 19 avril 2021 en Australie
Des voyageurs à l'aéroport de Sydney, le 19 avril 2021 en Australie
1/5
© AFP, SAEED KHAN
A lire aussi

publié le jeudi 22 avril 2021 à 08h42

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Inde : crise sanitaire majeure -

L'Inde, le deuxième pays le plus touché par le Covid-19 après les États-Unis, est confrontée à une crise sanitaire majeure avec plus de 2.000 morts, près de 300.000 nouvelles contaminations en 24 heures et une pénurie de traitements et d'oxygène.

Cette recrudescence exponentielle, avec près de 3,5 millions de nouvelles contaminations depuis le début du mois, est notamment imputée à une "double mutation" du virus.

- L'Irak dépasse le million de contaminations -

Les cas de Covid-19 ont dépassé le million en Irak, un chiffre inégalé dans le monde arabe, enregistré dans un pays de 40 millions d'habitants en pénurie de médicaments, de médecins et d'hôpitaux depuis des décennies.

- USA : Biden vante l'"incroyable" exploit de la vaccination -

Joe Biden a salué mercredi l'"incroyable" réussite de son administration que constitue l'injection de 200 millions de doses de vaccins anti-Covid aux Etats-Unis avant le centième jour de son mandat.

- Plan de relance de l'UE: Macron et Draghi s'impatientent -

Emmanuel Macron et le chef du gouvernement italien Mario Draghi ont partagé mercredi soir, dans un entretien téléphonique, "la même volonté de voir rapidement se conclure la ratification du plan de relance européen", a indiqué l'Elysée.

Ce plan de 750 milliards d'euros n'est ratifié pour l'instant que par 17 pays sur 27, ce qui empêche de débloquer les fonds.

- Allemagne : durcissement controversé de la loi -

Les députés allemands ont voté une loi renforçant les pouvoirs d'Angela Merkel pour durcir la lutte contre la pandémie sur fond d'incidents à Berlin entre des milliers d'opposants aux restrictions et la police.

- Poutine vise une immunité collective à l'automne - 

Vladimir Poutine a dit viser une immunité collective contre le Covid-19 en Russie à l'automne, saluant la "véritable percée" scientifique de son pays avec la création de trois vaccins, dont son sérum phare, le Spoutnik V.

- Les Emirats menacent les personnes non vaccinées de restrictions -

Les Emirats arabes unis ont annoncé mercredi avoir administré 10 millions de doses de vaccin anti-Covid-19, l'équivalent d'une dose par habitant, après avoir menacé de restreindre les mouvements des personnes qui ne se feraient pas vacciner.

- Allègements en France, Finlande, Grèce et Italie - 

En France, l'exécutif maintient, en dépit d'une décrue encore fragile de l'épidémie, son objectif de lever progressivement les restrictions en mai, en supprimant la limite de déplacement de 10 km le 2 mai au soir et en rouvrant les terrasses mi-mai, grâce à l'accélération de la vaccination.

La Finlande envisage de lever plusieurs de ses restrictions à compter de la semaine prochaine, dans le cadre d'un "plan de sortie" présenté par le gouvernement, qui mettrait fin à l'état d'urgence instauré début mars.

L'Italie a confirmé mercredi la levée progressive des restrictions anti-Covid à partir du 26 avril, avec notamment la réouverture très attendue des restaurants et cinémas.

Et les terrasses des bars et des restaurants rouvriront en Grèce le 3 mai, mais les déplacements entre régions seront toujours interdits pour les fêtes de Pâques, célébrées le 2 mai par les orthodoxes.

- 2021 encore difficile pour l'aérien -

De nouvelles pertes importantes avant un retour dans le vert espéré en 2022 : les compagnies aériennes s'attendent à une année difficile, marquée par une reprise inégale en fonction des zones géographiques et restant à la merci de la pandémie.

Les compagnies, auxquelles l'épidémie a déjà occasionné des pertes nettes cumulées de plus de 126 milliards de dollars en 2020, devraient encore voir leurs comptes rester dans le rouge, avec des pertes de 47,7 milliards cette année, a estimé l'Association internationale du transport aérien.

- Plus de trois millions de morts -

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a fait au moins 3.046.134 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mercredi en milieu de journée.


Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts (568.470), suivis par le Brésil (381.475), le Mexique (213.048), l'Inde (182.553) et le Royaume-Uni (127.307). L'Argentine a franchi mercredi la barre des 60.000 décès. 

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

burx-paj-acm/mw/bds/ahe/am

Vos réactions doivent respecter nos CGU.