Coronavirus: le point sur la pandémie

Coronavirus: le point sur la pandémie
L'équipe médicale qui soigne le président Donald Trump à l'hôpital militaire Walter Reed à Bethesda, près de Washington, vient donner un briefing à la presse le 3 octobre 2020
A lire aussi

, publié le dimanche 04 octobre 2020 à 04h37

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Trump va "beaucoup mieux" -

Soigné à l'hôpital militaire Walter Reed près de Washington après avoir été testé positif au Covid-19, le président Donald Trump a déclaré samedi qu'il allait "beaucoup mieux" mais que les prochains jours seraient cruciaux.

"Nous travaillons dur pour que je me remette tout à fait. Je pense que je serai bientôt de retour et j'ai hâte de finir la campagne comme je l'ai commencée", a dit M. Trump dans une vidéo de quatre minutes diffusée sur Twitter.

M. Trump "n'est pas encore tiré d'affaire" mais l'équipe qui le soigne est "prudemment optimiste", a déclaré le médecin du président.

- L'Inde dépasse les 100.000 morts -

Le bilan officiel s'élève à 100.842 morts en Inde, le troisième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis (209.331 décès) et le Brésil (145.987). Suivent le Mexique (78.492) et le Royaume-Uni (42.268).

Au total, la pandémie a déjà fait au moins 1,029 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP samedi à 11h00 GMT. Plus de 34,6 millions de cas ont été officiellement comptabilisés et au moins 23,9 millions de personnes ont été guéries.

- Pérou: mesures allégées -

Le gouvernement péruvien a allégé samedi les mesures de confinement imposées aux personnes âgées à cause du Covid-19, leur permettant désormais de brèves promenades.

Désormais, "les personnes appartenant à des groupes à risque, comme les personnes âgées ou celles qui présentent des comorbidités, pourront faire des promenades" avec certaines restrictions, indique un décret du gouvernement.

De plus, le gouvernement a suspendu des quarantaines ciblées qui avaient été instaurées dans les provinces d'Abancay (sud), Huanuco (centre) et Huamanga (sud), dans lesquelles vivent près de 700.000 personnes. Seul un confinement dominical a été maintenu.

Dans le reste du Pérou, le confinement a été levé le 30 juin.

- Bouclage partiel de Madrid -

Madrid est partiellement bouclée: les habitants de la capitale espagnole et de neuf communes environnantes particulièrement touchées par le virus ne peuvent plus sortir de leur commune que pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, étudier ou se rendre chez le médecin.

Ils peuvent en revanche se déplacer librement à l'intérieur de leur ville et ne sont pas obligés de rester chez eux comme au moment du confinement très strict décrété en mars.

- Hausse des cas en France -

Près de 17.000 cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures en France, un record depuis l'utilisation de tests à grande échelle, selon les chiffres officiels publiés samedi.

Le nombre des décès enregistrés dans cette même période est de 49, ce qui porte le bilan total à 32.198 morts.

Devant la montée du nombre des cas positifs, Paris et plusieurs autres métropoles pourraient subir dès lundi de nouvelles restrictions radicales.

- Allemagne, Suisse: mobilisation contre le masque -

Des milliers de personnes ont formé samedi une chaîne humaine à la frontière germano-suisse contre les mesures de restrictions liées à la pandémie, sous forte présence policière face aux craintes d'éventuels débordements.

Pendant trente minutes environ, les manifestants se sont rassemblés au bord du lac de Constance, entre l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche. Cette manifestation était organisée par les "libres penseurs", un rassemblement d'opposants aux mesures contre le Covid-19. 

- Iran: restrictions à Téhéran -

L'Iran a réimposé samedi des mesures restrictives pour lutter contre le coronavirus dans la province de Téhéran, selon la télévision d'Etat, deux jours après l'annonce d'un nouveau nombre record de cas confirmés sur son territoire.

Les mosquées, écoles, universités, cinémas, musées, stades, salles de réception, gymnases, piscines, zoos et cafés seront fermés à Téhéran jusqu'à vendredi.

- Tunisie: difficultés des hôpitaux -

Les hôpitaux tunisiens peinent à faire face à l'afflux de malades ayant contracté le nouveau coronavirus, à cause d'un manque de ressources humaines dans les services de réanimation.

"Si on n'arrive pas à infléchir cette courbe qui est vraiment en train de monter, on risque d'être débordé", met en garde le Dr Hechmi Louzir, le porte-parole du comité scientifique de lutte contre le Covid-19.

- Premier cas aux Îles Salomon -

Les Îles Salomon ont annoncé samedi avoir perdu leur bataille pour rester hors de portée du coronavirus: un étudiant de retour des Philippines a été testé positif. Après cela, il ne reste dans le monde que neuf petits pays et territoires isolés n'ayant jamais enregistré le moindre cas.

- Foot: incertitude sur Juve-Naples -

Le choc entre la Juventus Turin et Naples reste programmé dimanche soir, même si la tenue de ce match explosif reste encore incertaine, les Napolitains n'ayant pas rejoint comme prévu Turin samedi soir après deux cas de Covid-2019 enregistrés dans leur effectif. 

burx-jah-ot/cds/bds/plh/ybl

Vos réactions doivent respecter nos CGU.