Coronavirus: le point sur la pandémie

Chargement en cours
Le musée de l'Acropole à Athènes rouvert au public, le 14 mai 2021
Le musée de l'Acropole à Athènes rouvert au public, le 14 mai 2021
1/3
© AFP, Aris MESSINIS
A lire aussi

publié le vendredi 14 mai 2021 à 20h29

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- La 2e année de pandémie plus mortelle -

La deuxième année de la pandémie est en passe de faire plus de morts que l'an dernier, a prévenu vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le patron de l'OMS a en outre appelé les pays à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents et faire don des doses ainsi libérées au système Covax pour les redistribuer aux pays défavorisés.

- Débats autour des masques -

Les personnes vaccinées devraient rester masquées dans les régions où la transmission du virus est élevée, a indiqué vendredi l'OMS, au lendemain d'un début d'adieu américain au masque.

Les autorités sanitaires américaines qui ont annoncé jeudi la levée de la recommandation du port du masque pour les personnes vaccinées, excepté dans les transports, les aéroports et les gares.

- Inde: début de la vaccination avec Spoutnik V -

La vaccination avec le Spoutnik V russe a commencé vendredi en Inde, alors que nombre d'Etats du pays sont aux prises avec des pénuries de vaccins.

- Japon: état d'urgence étendu -

Le Japon a étendu vendredi l'état d'urgence sanitaire à trois départements supplémentaires face à la recrudescence de la pandémie, à dix semaines seulement de l'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, ville où l'état d'urgence est déjà appliqué depuis le 25 avril.

- Tour de vis à Singapour

Singapour a annoncé vendredi une série de restrictions visant à juguler une récente hausse des cas de Covid-19 dans la cité-Etat. 

A partir de dimanche, les restaurants ne pourront plus servir de clients sur place, les rassemblements de plus de deux personnes à l'extérieur seront interdits et les visites à domicile seront limitées à deux convives.

- Levée des restrictions en Grèce -

La Grèce a levé vendredi, du jour au lendemain, toutes ses restrictions de circulation après sept mois de confinement pour lancer une saison touristique très attendue. Seule condition désormais pour voyager dans le pays: être vacciné ou présenter un test Covid négatif.

- Algérie: réouverture des frontières -

Le Comité scientifique chargé de la pandémie en Algérie a approuvé la prochaine réouverture des frontières sous des conditions "strictes", plus d'un an après leur fermeture.

- GB: plan de déconfinement perturbé -

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a prévenu vendredi que le variant indien risquait de perturber la poursuite du déconfinement en Angleterre s'il continuait à s'y propager. 

Le nombre de cas attribué au variant indien au Royaume-Uni a grimpé de 520 la semaine dernière à 1.313 cette semaine.

- France: quarantaine pour quatre pays supplémentaires -

Les voyageurs en provenance de Bahreïn, de la Colombie, du Costa Rica et de l'Uruguay devront observer à partir de dimanche une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France.

Douze pays sont déjà soumis à cette quarantaine dont le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Argentine et la Turquie.

- F1: annulation du GP de Turquie -

Le Grand Prix de Turquie de Formule 1, prévu le 13 juin, a été annulé en raison de la situation sanitaire dans ce pays et remplacé dans le calendrier par une deuxième course en Autriche, le 27.

- Plus de 3,3 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 3,346 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à la mi-journée.


Après les Etats-Unis (584.487 décès), les pays comptant le plus de morts sont le Brésil (430.417), l'Inde (262.317), le Mexique (219.901) et le Royaume-Uni (127.651).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.