Coronavirus: le point sur la pandémie

Chargement en cours
Des échoppes fermées pendant un confinement, le 9 mai 2021 à Siliguri, en Inde
Des échoppes fermées pendant un confinement, le 9 mai 2021 à Siliguri, en Inde
1/2
© AFP, Diptendu DUTTA
A lire aussi

publié le lundi 10 mai 2021 à 04h00

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- USA: la mortalité sous-évaluée sans "aucun doute"

Le Covid-19, qui a officiellement fait 581.000 morts depuis début 2020 aux Etats-Unis, a sans "aucun doute" tué beaucoup plus de monde dans le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, a estimé dimanche le conseiller médical de la Maison Blanche Anthony Fauci.

Interrogé sur une nouvelle étude publiée cette semaine par l'Université de Washington, qui évalue à plus de 900.000 morts le bilan américain du coronavirus, le Dr Fauci n'est pas allé jusqu'à valider ces données. 

- Premier décès au Laos

Une Vietnamienne est décédée dimanche au Laos du Covid-19, premier décès des suites de la maladie enregistré dans ce pays communiste pauvre et enclavé, ont annoncé les médias officiels.

- Tunisie: confinement pour la fin du ramadan

Un nouveau confinement d'une semaine, englobant la fête musulmane célébrant la fin du ramadan, a commencé dimanche en Tunisie, au moment où les hôpitaux ont du mal à gérer l'augmentation des cas de coronavirus.

- Dans le "château de Dracula"

Des centaines de personnes se sont pressées ce week-end devant le "château de Dracula", le château de Bran (centre de la Roumanie), pour s'y faire vacciner contre le Covid-19.

Toutes les personnes vaccinées sur place ont reçu un diplôme attestant de leurs "témérité et responsabilité", ainsi que la promesse d'être accueillies au château "pendant les 100 prochaines années".

- Levée de restrictions en vue au Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va confirmer lundi l'assouplissement de restrictions liées à la pandémie causée par le coronavirus, s'appuyant sur l'amélioration de la situation sanitaire, ont annoncé ses services dimanche.

Le dirigeant conservateur va rendre publique la troisième étape de sa feuille de route en matière de déconfinement lundi après-midi. Cette nouvelle étape prendra effet le 17 mai, date à laquelle certaines restrictions concernant les voyages à l'étranger sont aussi allégées.

- Assouplissement en Espagne

Un vent de liberté s'est levé dimanche avec la fin de l'état d'urgence sanitaire en Espagne, où les habitants ont pu enfin sortir de leur région ou se rassembler dans la rue le soir.

Dans plusieurs villes du pays, cris, applaudissements et musique ont marqué, à 00H00 la fin de ce régime d'exception imposé depuis octobre et la levée dans la plupart des régions du couvre-feu. Des images de rassemblements sans distanciation sociale qui ont suscité la polémique.

- Et en Allemagne pour les vaccinés


Les plus de 7 millions de personnes vaccinées en Allemagne bénéficient à compter de dimanche d'assouplissements des strictes règles sanitaires, avec par exemple la possibilité d'aller chez le coiffeur sans fournir de test négatif ou de se réunir à plusieurs.

Ces nouvelles mesures, qui entrent en vigueur après une adoption express par le parlement, concernent également les personnes considérées comme guéries après avoir été infectées par le virus.

- AstraZeneca: l'UE n'a pas renouvelé sa commande

L'Union européenne n'a pas renouvelé pour l'instant son contrat de fourniture de vaccins contre le Covid-19 avec AstraZeneca pour après le mois de juin, a indiqué dimanche le commissaire européen Thierry Breton, au lendemain de l'annonce de la signature d'un nouveau contrat de l'UE avec Pfizer.

- Festivals cet été en Belgique?

Le Premier ministre belge Alexander De Croo estime "possible" d'organiser à nouveau "quelques grands festivals" dans "la seconde moitié de l'été", comme le rendez-vous de musique électronique Tomorrowland, a indiqué son cabinet.

- Près de 3,3 millions de morts


La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.284.783 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles. 

Après les Etats-Unis (581,751 décès), les pays les plus touchés sont le Brésil (422.340 morts), l'Inde (242.362 morts), le Mexique (218.928 morts) et le Royaume-Uni (127.603 morts).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.