Autriche: des dizaines de milliers de personnes défilent contre la vaccination obligatoire

Chargement en cours
Manifestation contre la vaccination obligatoire et les restrictions sanitaires, le 27 novembre 2021 à Klagenfurt, en Autriche
Manifestation contre la vaccination obligatoire et les restrictions sanitaires, le 27 novembre 2021 à Klagenfurt, en Autriche
1/2
© AFP, GERT EGGENBERGER, APA

publié le dimanche 28 novembre 2021 à 13h33

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté en Autriche pour dénoncer la vaccination obligatoire pour lutter contre la pandémie de Covid-19, une mesure que le chancelier Alexander Schallenberg a qualifié dimanche "d'interférence mineure" par rapport aux mesures alternatives.

La mobilisation a été la plus forte à Graz (sud), où la police a annoncé samedi soir que près de 25.000 personnes s'étaient rassemblées dans le calme contre les mesures gouvernementales, en particulier la vaccination obligatoire, que l'Autriche est le premier pays membre de l'Union européenne à imposer.

Lors d'un entretien avec le quotidien italien Corriere della Sera, le chancelier Alexander Schallenberg a affirmé que le gouvernement autrichien était contraint de prendre cette mesure pour augmenter un taux de vaccination de sa population de près de 67% - un des plus faibles en Europe occidentale.

"Chaque confinement est une lourde ingérence dans les libertés fondamentales de nos concitoyens. L'obligation de vaccination en comparaison est une interférence mineure. J'aurais aimé faire autrement, c'est triste. Mais l'Europe, cœur des sociétés ouvertes, riches et industrielles, est à nouveau le foyer de la pandémie", a-t-il souligné.

L'Autriche a mis en place lundi un confinement partiel, même si les écoles restent ouvertes, et a décidé de rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.